Le clown, une discipline satisfaisante et fédératrice

C’est un apport considérable pour les participant(e)s à un atelier théâtre.

Le cadre de l’expression clownesque a beaucoup de point commun avec le cadre théâtral.

Cette pratique impose une prise de conscience des différents moteurs du corps qui vont permettre des déplacements variés.

Le rapport à soi se trouve modifié. Les techniques du clown invitent à se poser des questions : Qui suis-je ? Où est-ce que je me place dans le groupe et comment je me déplace ? Quel est mon rôle ?

Cette médiation renforce l’écoute d’eux-même, de leur corps, des autres.

Le rapport aux spectateurs est changé : Les techniques du clown imposent des intentions, des émotions projetées en direction du public (verbales où non verbales). Les spectateurs deviennent observateurs et développent une certaine empathie pour les « acteurs ».

Les notions de coulisses et d’espace de jeu apprennent au « clown » à apparaître en public. Et le rire est déjà là !

UNE QUESTION ? UN PROJET ?

NOUS CONTACTER

06.20.45.48.32