Le clown est une discipline qui peut très vite être satisfaisante et fédératrice grâce au rire.

La pratique de certaines techniques du clown nous a démontré que c’était un apport considérable pour les participant(e)s à un atelier théâtre en vue d’une réalisation.

C’est un cadre qui a beaucoup de point commun avec le cadre théâtral. Mais cette pratique renforce la prise de conscience des différents moteurs du corps pour les déplacements sur l’espace de jeu.

De plus elle renforce le lâché prise. La place du spectateur se trouve également modifié. Il devient un réel partenaire de jeu. En effet le clown projette ses émotions par le regard aux spectateurs.

C’est grâce au rire et au ludisme que les participant(e)s  sont amené(e)s à renforcer l’écoute de soi, des autres, de leur corps et du groupe. La voix, la parole en public et la conscience de l’espace sont travaillées au travers de cette discipline.

Cet atelier s’articule autour de plusieurs axes en vue d’une réalisation théâtrale :

  • Le rapport à soi (qui suis-je ? où est-ce que je me place dans le groupe ? quel est mon rôle ?)
  • Le rapport aux spectateurs. Les techniques du clown imposent des intentions, des émotions projetées en direction du public (verbales où non verbales)
  • Le rapport aux autres participants

Les jeux physiques réveillent le corps, éveille le regard et prépare la voix.

La prise de conscience des notions de coulisse et d’espace de jeu apprend à apparaître en public.

Adresser une parole au public et avec quelle intention nécessite une grande attention tout comme comprendre ce qu’est « exister sur l’espace de jeu »

Pour ce qui est des spectateurs, ils deviennent  observateurs et développe une certaine empathie pour les « acteurs ».

Nous proposons des cycles différents de séances en fonction des projets pour aller à la découverte de son propre clown

UNE QUESTION ? UN PROJET ?

NOUS CONTACTER