Voyage dans la vie intérieure d’un personnage

Genre : Spectacle gestuel et clownesque
Création et jeu : Clémentine Michel et Neil Sinclair
Durée : 40 minutes
Coproduction Cie Rupture de Stock et Cie Vis-a-Vis Théâtre

C’est ici un langage visuel poétique et clownesque à base de théâtre physique, de mime, de théâtre d’objet, un langage qui frôle parfois avec la magie et les arts du cirque.

« Des Hauts et des Bas » est né d’un double constat. Le premier constat est que si grâce aux nouvelles technologies, nos vies offrent de plus en plus de distractions, de plus en plus d’opportunités, si nous sommes de plus en plus libres sur le papier, nous n’en demeurons pas moins extrêmement seuls.

Le second constat, plus optimiste, est que ce sentiment de mal-être ressenti au quotidien par bien des gens n’est pas une fatalité. Nous pensons qu’il est possible de réinvestir l’instant présent, de trouver du bonheur dans les plaisirs simples de la vie de tous les jours. « Des Hauts et des Bas » tente de montrer que si l’on prend un peu plus le temps de réenchanter les éléments simples qui meublent notre quotidien, le bonheur est parfois plus près que nous le pensons.

Tout au long du spectacle les objets prennent vie et jouent des tours à ce personnage que l’on pourrait croire sorti du cinéma muet des années 30. Tous ces objets, qui ont leur vie propre, mettent en lumière la solitude dans laquelle il se trouve.

Nous voulons exprimer sur un plateau de théâtre le côté merveilleux et magique de la vie quotidienne, ce petit quelque chose que l’on retrouve chez les adultes comme chez les enfants, chez les gens d’ici, d’ailleurs, de partout…

On en vient même à se demander si l’univers déjanté dans lequel cette femme vit n’est pas le fruit de son imagination ou une technique développée pour faire face à la solitude et à un besoin criant d’être aimée.

Dans un langage gestuel, s’appuyant sur l’illusion magique, la manipulation d’objet et l’acrobatie, le spectacle nous emmène dans la vie d’une femme et nous plonge dans sa solitude. Cependant les éléments de théâtre gestuel, de magie et de théâtre d’objet rendent la vie du personnage pleine de surprises et d’onirisme.

Le spectacle s’ouvre en musique sur un combat endiablé entre un édredon et un réveil matin. Comme tous les matins, le réveil matin l’emporte et il faut sortir du lit… Au saut du lit, le public est plongé dans un univers magique et poétique, cela ressemble à la vie de tous les jours et en même temps on se croirait dans un rêve. Dans ce monde étrange, lire son journal relève d’un exploit d’habileté tant les pages se rebellent, les vêtements sur la corde à linge se mettent à danser au rythme d’une musique romantique, des chaussures parfaitement quelconques emmène le personnage dans une course acrobatique effrénée et une valise devient un endroit idéal pour se préparer une tasse de thé…

Le spectacle est dédié aux personnes qui sont les maîtres incontestés de l’imaginaire et du
moment présent.

Déjà accueilli dans plusieurs institutions en 2019, ce spectacle est également déjà programmé en 2020.

Il est également joué en milieu associatif, scolaire, et en représentations tout public.

UNE QUESTION ? UN PROJET ?

NOUS CONTACTER